Return to list Pro Space



La rencontre d’Erik Marchand et de Bojan Z donne lieu à un KAN HA DISKAN (Chant à répondre) des plus originaux entre la voix du grand chanteur breton et l’immense pianiste de jazz franco-serbe. La modalité et l’amour des musiques populaires d’Europe Orientale seront sans aucun doute la clé de cette rencontre au sommet et au parfum rare.

Familier de la région des Balkans, Erik Marchand est un fervent admirateur et défenseur des musiques tsiganes. Il privilégie ces liens qu’il a su tisser entre musiques bretonnes et balkaniques, s’autorisant cependant un détour vers le Portugal de Carlos Paredes.

Quant au pianiste surdoué, il fut sensibilisé dès son plus jeune âge à une culture musicale universelle et sans barrière. Commençant le piano à 5 ans au sein d’une famille mélomane, Bojan Z découvre un univers musical éclectique : Bach, Ravel, Debussy, les Beatles, le folklore yougoslave, le jazz. Très vite, il apprend à repiquer ce qu’il entend, se formant ainsi une « oreille jazz ». A l’issue de ses études au Conservatoire de Belgrade, il acquiert une certaine notoriété sur la scène yougoslave. En 1986, il part aux Etats-Unis étudier avec Clare Fischer dans le Blue Lake Fine Arts Camp dans l’état du Michigan. En 1988, il vient s’installer en France et étudie au CIM, la grande école française de jazz et de musiques actuelles. Sa carrière prend un tournant en 1990, au Concours de la Défense, lorsqu’il remporte le 1er Prix de Soliste au sein du Quartet Marc Buronfosse.

Au gré des années, Bojan Z a réalisé une fusion improbable entre le jazz et les couleurs de la culture balkanique.

 

Erik Marchand / Bojan Z / Costica Olan in Video :

Last Albums

Ukronia - Erik Marchand (2012) : “Ukronia” est en soi une interrogation sur l’histoire de la musique jusqu’à aujourd’hui et sur la prise en compte de deux réalités musicales parallèles, celle des musiques populaires de tradition orale et celle de la tradition savante occidentale.

 

 Night Bus - Bojan Z avec Gary Brunton & Simon Goubert (2019) : "La précieuse complicité du contrebassiste, du pianiste et du batteur a donné naissance à un opus d'une extrême finesse (...). Sur ce carnet de bord des années parisiennes de Gary Brunton, les courants du jazz se mêlent avec un sens inné de la narration."

Line Up :

Erik Marchand : Voix
Bojan Z. : Piano, Fender Rhodes
Costica Olan : Taragot, Soprano saxophone

The press speaks about it. :

"De Langonnet à Belgrade… quand les Montagnes Noires rencontrent les Balkans." - KuB

« Un duo impromptu, un dialogue généreux » - FIP Radio

« Deux mots sur le duo, ou comment inventer un possible dialogue entre le Kan ha Diskan de l’un et le piano rythmique de l’autre ? Chers au cœur des deux protagonistes, la modalité et l’amour des musiques populaires d’Europe Orientale seront, on s’en doute, la clé de cette rencontre au sommet qui a un parfum d’exception ! » - Le Quartz

 

"KAN HA DISKAN des plus originaux entre la voix du grand chanteur breton et l’immense pianiste de jazz franco-serbe. La modalité et l’amour des musiques populaires d’Europe Orientale seront sans aucun doute la clé de cette rencontre au sommet et au parfum rare." - Le Plancher

Scenic references :

Festival No Border, Le Quartz, Brest (29) – Festival Rio Loco, Toulouse (31) – Festival Les Vieilles Charrues, Carhaix-Plouguer (29) – La Grande Boutique, Langonnet (56) – Le Canal, Redon (35) –Théâtre du champ au Roy, Guingamp (22) – La Maison de la Musique, Nanterre (92) – Espace Vauban, Brest (29)

Next Concerts:

Date Places Hour City More info

Return to list